Friday, October 20, 2017

Chen Duxiu's "Call To Youth" from New Youth

Le texte étudié est un article de presse qui s’intitule « Call To Youth » paru dans le journal New Youth en 1915 écrit par Chen Duxiu. L’article est traduit par Ssu-yu Teng et John K. Fairbank tiré de l’ouvrage China’s Response to the West: A Documentary Survey, 1839–1923 et édité par Cambridge: Harvard University Press en 1954. Chen Duxiu est un homme politique chinois. Ce document s’adresse à la jeunesse de la Chine et rejette toutes les vielles traditions chinoises dans le but de moderniser le pays en créant un progrès social.

L’auteur dans cet article s’oppose aux vieux préjugés liés à tradition chinoise, à l’ancien régime, aux valeurs confucéenne, ainsi que à l’impérialisme et le stalinisme. Il fait appel à la jeunesse à la création d’un nouveau concept moderne et d’une société nouvelle. Cet article va brusquement marquer les jeunes Chinois à Shanghai, à Pékin et dans les capitales provinciales jusqu’au Japon. C’est par la force des idées d’émancipations qu’il souhaite élaborer un modernisme occidental. Ainsi Chen Duxiu va s’appuyer sur 6 idées principales : être indépendant, chaque personne est capable de prendre des décisions et d’assumer ses choix sans qu’une autorité supérieure ne lui en empêche. S’opposer aux conservateur, en effet toute chose  qui ne peut se changer habilement et progresser avec le monde se trouvera éliminé par la sélection naturelle à cause de son incapacité à s'adapter à l'environnement. Le temps passe et les choses évoluent, l’auteur souligne l’importance d’une adaptation. Être réactif, utile et cosmopolite, en rejetant l’isolationnisme. Un pays isolationniste est un pays en manque de connaissance. Et enfin s’intéresser à la science est selon lui la solution clé pour résoudre les conflits. La jeunesse est comparée aux cellules du corps humain comme l’essence de,la société chinoise. Il souligne l’importance de la jeunesse et en fait une comparaison à la nature comme quelque chose de nouveau qui se renouvelle sans cesse.

Chen Duxiu après vingt ans de cheminement intellectuel personnel et d’un engagement sans faille au service des opprimés devient en quelques mois marxiste et un des fondateurs du parti communiste chinois. Il critique toutes ces traditions chinoises qui n’ont plus lieu d’être en Chine. Ainsi le mouvement du 4 mai五四運動 est un mouvement nationaliste chinois regroupant près de 3 000 étudiants manifestant contre l’empire du Japon sur la Chine. Cette occupation des puissances étrangères se fait de plus en plus ressentir dans le pays c’est pourquoi il n’hésite pas a encourager les jeunes chinois à se révolter. Les valeurs confucéennes et chinoises sont confrontées aux valeurs occidentales, le but est de moderniser le pays en s’appuyant sur la démocratie et la science. Enfin de compte, la jeunesse chinoise semble être la seule solution pour moderniser le pays. Encourager les jeunes Chinois a participer à la modernisation est un bon début pour relancer le pays or, il ne faut pas  oublier les personnes considérées comme trop « âgées » car elles aussi font partie du peuple ce qui n'est pas négligeable. 


1 comment:

  1. Vous démarrez bien (2e paragraphe), puis vous tendez à reprendre le texte. Il faut vous en éloigner davantage et aler à l'essentiel et resituer sa signification quand il est publié. Quand Chen écrit ce texte, il n'y a pas de PCC, il n'est pas marxiste, etc. Vous pouviez utiliser plus judicieusement les éléments pertinents de votre lecture.

    ReplyDelete