Sunday, October 22, 2017

CHEN DUXIU'S "CALL TO YOUTH" FROM NEW YOUTH 1915


    Ce document est une traduction d'un article nommé "Appel à la jeunesse", rédigé par Chen Dixiu en 1915 dans son ouvrage "Nouvelle Jeunesse". Cette traduction est publiés dans l'ouvrage "China's response to the west: A Documentary, 1839-1923" par Ssu-yu et John K. Fairbank en 1954.
Chen Duxiu est un homme politique chinois, suivant le courant marxiste. Il était donc en désaccord avec le gouvernement chinois confucéen, son ouvrage "Nouvelle Jeunesse" représente son rejet de ce système politique et de valeurs traditionnelles et soutient une nouvelle orientation plutôt sur le modèle occidental, vers l'égalité et les droits de l'homme. A travers le document "Appel à la jeunesse", Chen Duxiu essaie de transmettre un message à la jeunesse chinoise.

Pour exprimer ses idées et confronter le courant confucéen à ses valeurs, Chen Duxiu divise son texte en plusieurs parties, où chacune oppose deux adjectifs qui représentent ces deux visions. Nous avons donc les oppositions: servilité et indépendance, conservatif et progressif,  réserve et dynamisme, isolation et internationalisme, formalisme et caractère pratique et pour finir imagination et science. A travers ces oppositions, il appelle donc la jeunesse à réfléchir et à considérer ces six principes. Afin de créer ensemble une nouvelle société, un nouvel éveil, et une nouvelle force. Avec le premier principe: indépendance, Chen Dixiu conseille à la jeunesse de s’émanciper,  d'affirmer ses choix et ses avis, ne pas se laisser influencer par les autres personnes, et dire à haute voix si on est d'accord ou pas. Avec le principe suivant, la progressivité, il démontre que si la Chine ne se réveille pas, n'évolue pas, ne change pas, celle-ci resterait dans le passé et serait éliminée par la sélection naturelle. Pour continuer avec le principe: agressivité, ici il est question de se battre pour avancer un surmonter les difficultés de la vie, au lieu de rester passif. Puis, avec le principe de la cosmopolitanisme, il explique que la prospérité d'un pays dépend de l'administration de celui-ci mais aussi de ses relations avec les autres pays, c'est pourquoi il fallait sortir de cet isolationnisme et s'intéresser au monde. Ensuite, avec l'utilitarisme, il appelle la jeunesse à s'entraider, se soutenir, afin de renforcer les liens entre chacun. Pour finir, avec le principe de la science,  où Chen Duxiu explique qu'il vaut mieux garder la raison grâce à la science, plutôt que d'imaginer des éventualités que ne feront avancer personne.
Il termine enfin son article par une phrase pleine de sens: "Youth, take up the task!"

Après lecture de ce document, nous pouvons donc comprendre le mouvement marxiste, ainsi que l'évolution de la Chine, ainsi que les ambitions du Parti communiste chinois, puisque Chen Duxiu, participera à la fondation de celui-ci.

1 comment:

  1. Vous avez suivi la structure du texte que vous pouviez synthétiser davantage pour mettre l'accent sur une analyse critique. En l'occurrence, vous projetz sur le texte des choses qui n'y sont pas (maxisme, PCC, etc.). On est en 1915. Chen exprime une critique radicale de la société chinoise. Quels sont les termes de cette critique?

    ReplyDelete