Friday, October 20, 2017

CHEN DUXIU’S “CALL TO YOUTH” FROM NEW YOUTH (1915)

 Ce document est un extrait de l'article " Call to Youth " écrit par Chen Duxiu en 1915 dans le journal New Youth, traduit et publié par Ssu-yu Teng et John K. Fairbank dans l'oeuvrage China’s Response to the West : A Documentary Survey en 1954.

      L'idée principale de ce texte est de réveiller la jeunesse et l'encourager à lutter contre les forces périmées. Chen estime la valeur irremplaçable de la jeunesse,  l'appelle à prendre conscience de  la valeur et la résponsabilité de la vie et de retenir l'amour-propre et propose six principes aux jeunes pour leur faire mieux agir dans la lutte :
       Être indépendant, non servile -- la capacité de gagner la vie, de parler nos  propres voix et de prendre la décision tout seule nous rend une personnalité indépendante; être progressive, non conservateur -- pour la survie du pays, il faut abandonner la tradition et suivre le pas de la modernisation; être agressive, non retraire -- il ne peut convaincre tous les difficultés que d'une façon agressive; être cosmopolite, non isolationniste -- au courant du reste du monde du peuple supporte la vie d'une nation; être utilitariste, non formaliste -- seulement ce qui bébéficie le pratique vaut; être scientifique, non imaginaire -- la vérité réussit plus ou tard.

   Après lu ses écriture pour la jeunesse, on peut remarque que l'idée de Chen Duxiu consiste au rejet de la vieille Chine ainsi que l'occidentalisaton. En plus des intérêts nationals, il s'occupe aussi de '" l'honmme ", respecte la personnalité indépendante, c'est la première fois en Chine. On peut sentire des idées plus humaines mais violentes à la fois car il dit la lutte du sang est obligatoire pour survivre. Sa conception de la science et l'imagination  me semble à la dichotomie avec laquelle je ne suis pas tout à fait d'accord.

     Le règime impérial existe en Chine pendent 2000 années et ne marche plus, la modernisation ne se réalise que en cas d'une rupture totale avec le vieux. La jeunesse, moins endoctrinée  par les idées féodales, accepte la nouveauté plus facilement, c'est sans doute pourquoi Chen Duxiu leut fait confiance. Cet article, écrit en Baihua, le chinois parlé,  est accèssible à tous, qui prévoit une révolution littéraire grâce à laquelle on n'utilise plus les caractères traditonnels compliqués et difficiles à comprendre, qui favorise l'expansion des idées modernes et accèle le progrès de la modernisation. C'est avec New Youth dont le créateur est Chen débute le Movement du 4 mai, organisé par les étudiants.

1 comment:

  1. C'est une bonne lecture. Vous pointez vers plusieurs éléments forts du texte de Chen: jeunesse, occidentalisation, individualisme. Je ne jugerais pas le régime impérial en termes aussi négatifs (c'est le point de vue de Chen, pa sle vôtre).

    ReplyDelete