Friday, October 13, 2017

THE MANIFESTO OF THE REVOLUTIONARY ALLIANCE ( TO N G M E N G H U I ) (1905)

       Le document est un extrait de the Manifesto of the Revolutionary Alliance (Tongmenghui),  issu de l’ouvrage Changing in China: Readings in the History of China from Opium War to the Present, traduit en 1977, par J. Mason Gentzler et publié par New York: Praeger. Il nous présente principalement les objectifs et la plate-forme de  l'administration de Tongmenghui et estime la mise en oeuvre en ordre de ses politiques. Le manifeste représente l'essai de la première organisation révolutionnaire du renversement de la dynastie Qing et pose une grande signification pour la modernisation de la Chine.
  
      Tongmenghui, aussi connu sous le nom d'Alliance Révolutionnaire en français, créé par Sun Yat-sen et Song Jiaoren à Tōkyō, au Japon, le 20 août 1905, est une fusion du Xingzhonghui ( société pour le redressement de la Chine ), du Guangfuhui ( société de restauration ), du Huaxinghui ( société pour la renaissance de la Chine ), et d’autres groupes révolutionnaires chinois. Ses trois objectifs sont nationalisme, républicanisme et socialisme, le dernier est un peu ambigu. La plate-forme vise à renverser les barbares mandchous, rendre la Chine aux Chinois, établir une république et redistribuer les terres avec égalité. Selon le manifeste, la Chine à cette époque-là est gouverné par les Mandchous, qui ne sont pas de vrais Chinois, et il faut renverser le gouvernement Qing et rendre la Chine aux vrais Chinois. Il souhait établir une répubique où le parlement est composé des députés élus du peuple et promulguer la Constitution de la République chinoise que chacun doit observer. L'opinion de Sun de redistribuer les terres avec égalité est inspiré de John Stuart Mill et de Henry George, qui préconise que la taxe foncière doit être la seule origine du revenu gouvernemental.

         Dans la révolution chinoise de 1911, les membres de l'Alliance Révolutionnaire jouent un rôle déterminant, et met à bas l'Empire de Qing.  En 1992, après l'établissement de la République de Chine, l'Alliance Révolutionnaire forme un nouveau parti, le Guomindang (le parti nationaliste en français) avec d'autres partis et organisations. Mais en fait, il existe toujours beaucoup de désaccords entre les membres de Tongmenghui que en  1907 il presque se désagrége. Donc on voit des disputes encore aujourd'hui à quelle organisation sont dûs les soulèvement après 1907.

1 comment:

  1. Votre commentaire apporte surtout des éléments de contextualisation. Il reprend les termes du texte sans distance critique. Vous ajoutez une information juste et intéressante, mais il faut avant tout vous confronter au texte.

    ReplyDelete