Saturday, October 14, 2017

THE MANIFESTO OF THE REVOLUTIONARY ALLIANCE (1905)

Shih, Miao-Hsun

Le document “THE MANIFESTO OF THE REVOLUTIONARY ALLIANCE(1905)”est un extrait tiré par Changing China: Readings in the History of China from the Opium War to the Present qui est écrit par J. Mason Gentz et publié par New York: Praeger en 1977.


Ce texte, il s’agit de la plate-forme politique de Tongmenghui, qui est une société secrète créée par Sun Yat-sen à Tokyo, au Japon, en 1905. En fait, cette plate-forme politique a été créée sur l’idée de Sun Yat-Sun. Le sujet principal de celle-ci est d’expliquer les étape qu’il veut faire pour établir à la fin un pays républicain au peuple. Les quatre thèmes mentionnés dans la plate-forme sont « renverser les barbares mandchous, rendre la Chine aux Chinois, établir une république et redistribuer les terres avec égalité ».


Un point majeur dans la plate-forme est l’établissement d’un pays républicain. Le but de Sun Yat-Sun est d’établir un pays qui a le structure complètement différent de Qing.《A constitution of the Chinese Republic will be enacted, and every person must abide by it》《the president will be publicly chosen by the people of the country.》《The good fortune of civilization is to be shared equally by all the people of the nation》montre nettement des notion des pouvoirs du président du pays viennent de l’autorisation du peuple par l’élection et par la constitution . Contrairement à la monarchie absolue de Qing, le pays est accessible également à tous ses citoyens et est la propriété collective de tous.


Un autre point majeur dans celle-ci est le problème entre Mandchous et Hans. Afin de gagner le soutien de peuple pour réaliser la révolution et renverser la dynastie Qing, Sun Yat-Sun a semé la discorde entre les deux ethnies. Il a insisté sur la notion que 《la Chine doit être dirigé par les Chinois (Hans) 》. Les mauvaises choses qui se sont passées pendant la domination de Qing et la justice que Sun Yat-Sun se dit se forment deux images très différentes.

Selon ces conventions, Tongmenghui s’est révolté plusieurs fois contre le dynastie Qing. En 1911, la révolution que Sun Yat-sen dirigea renversa la dynastie des Qing et fonda la République de Chine, la première république démocratique en Asie.

1 comment:

  1. C'est une lecture honnête, qui demande à être approfondie par une analyse critique. Certains points émergent, mais vous pouviez partir des termes mêmes qui émaillent ce texte.

    ReplyDelete