Saturday, October 21, 2017

The Manifesto of the Revolutionnary Alliance (Tongmenhui) 1905

Ce manifeste est issu de l'Alliance Révolutionnaire fondée par Sun Yat-sen en 1905 alors qu’il s’est réfugié au Japon et ce dans un contexte trouble en Chine qui fait face à une forte volonté de réforme du pays et à des européens invasifs. Ce manifeste s'adresse au peuple chinois et présente les principaux objectifs du programme de ce partit.

 Selon Sun Yat-sen et ses partisans, les Mandchous restent des « barbares du nord » qui ont volé le pouvoir des mains du peuple Chinois, et l’ont aussi « mis en esclavage », ce qui renvoie aux discriminations raciales qu’on subit les Han. Un des objectifs est donc l’abolition de la dynastie Qing. On ne peut s'empêcher de noter la présence d'un nationalisme naissant au caractère agressif et excessif ainsi qu'une profonde identification Han.

L’auteur souhaite l’établissement d’une république et ce à la place de l'empire dynastique, avec à sa tête un président élu par le peuple, une Constitution et une assemblée parlementaire, composée d’élus également choisis par le peuple. Sun Yat-sen souhaite donc une participation active du peuple dans la vie politique du pays. On note donc le souhait d'ériger une société égalitaire, loin des dogmes confucéens, et ce sous la forme d’une réforme agraire avec un partage équitable des terres cultivables, et de la « fortune de la civilisation » ce qui sous-entend une meilleure organisation sociale et économique du pays.

Il parait évident que Sun Yat-sen ait emprunté ses idées sociales et démocratiques en Occident, surement au travers de son voyage aux Etats-Unis, ce qui met en avant l'influence que les nations étrangères ont exercé sur la société chinoise et son entrée dans une ère moderne.

No comments:

Post a Comment