Monday, September 26, 2016

Document 1: Letter of Commissioner Lin Zexu to Queen Victoria (1839)



Touron Sophie
LLCE Trilangue
 
Document  Letter of Commissioner Lin to Queen Victoria (August 1839) :

                Ce document épistolaire a été envoyé peu avant la première guerre de l’opium en 1839, par un haut fonctionnaire impérial chinois, Lin Zexu, à la reine Victoria d’Angleterre, sur ordre de l’empereur, afin de l’inciter à interdire à ses sujets le commerce et la contrebande de l’opium en Chine.
Au premier abord, le ton de la lettre semble conciliant, et Lin Zexu insiste sur les bonnes relations qui existent entre la Chine et l’Angleterre, il emploie des termes élogieux en parlant de l’Angleterre, mais rappelle également que l’Angleterre a une dette envers la Chine puisque celle-ci a autorisé leur commerce et permis à l’Angleterre de s’enrichir.
Cependant, très vite, Lin Zexu en vient au motif principal de sa lettre, qui est de demander à la reine d’interdire son commerce d’opium, décrit comme un fléau qui se propage rapidement et de partout, et qui altère considérablement  la santé des personnes qui en prennent. Il invoque notamment des raisons de respect  de la souveraineté nationale de la Chine, à savoir le respect de l’interdiction par les lois chinoises du commerce de l’opium sur son territoire par des nationaux ou des étrangers, quels qu’ils soient. Cet argument juridique est de poids surtout pour un interlocuteur tel que le souverain britannique, qui depuis le Bill of Rights de 1689, est lui-même soumis à la loi et au Parlement britannique.
Par la suite, le haut-fonctionnaire impérial se plaint de l’hypocrisie de l’Angleterre qui, par appât du gain, réalise de grands profits par son commerce illégal d’opium au détriment des chinois, alors que ce même opium est prohibé sur le territoire britannique.  Le ton indigné et la vive sommation dans cette partie de lettre montre en effet toute la colère et l’incompréhension des chinois face à cette situation, et l’espoir que cela suffira à faire cesser ce commerce néfaste à la population chinoise.
L’impression que cette lettre nous laisse est multiple. Tout d’abord, les deux pays ne semblent pas être sur un pied d’égalité. En effet, le souverain chinois a visiblement choisi de s’adresser au souverain britannique par l’intermédiaire d’un haut fonctionnaire impérial, ce qui a pu sembler quelque peu offensant pour le souverain britannique. Bien que respectueux, le porte-parole de l’empereur présente ce dernier en des termes davantage honorifiques, et l’autorité de l’empereur est bel et bien affirmée, notamment lorsqu’il fait valoir  que la Chine  a permis le commerce des anglais sur son territoire et qu’a contrario, elle peut tout aussi bien fermer son marché aux étrangers, dont les anglais font partie, si ceux-ci ne se plient pas à ses exigences. Ce texte se termine sur un ton condescendant, ce qui a pu peut-être accélérer le processus menant à la première Guerre de l’opium.

Thursday, September 22, 2016

Accès au documents du cours

L'accès aux documents du cours sur Ametice se fait par une inscription individuelle avec la clé suivante: SINE14A_2016.

Tuesday, September 20, 2016

Ouverture du Blog

Bienvenue sur ce blog appelé à devenir un lieu privilégié de nos travaux au cours du semestre. Vous trouverez ici l'ensemble des éléments du cours, des conseils ponctuels et... vos travaux.

Prenez le temps de parcourir les différentes pages du blog pour vous familiariser avec le programme et les modalités d'organisation et de travail proposées.

N'hésitez pas à me contacter, notamment en début de semestre, si vous avez des questions ou des incertitudes.

Ce blog est un "lieu vivant". Il changera au cours du semestre, à la fois par ce que j'y apporterai des éléments nouveaux, des modifications en fonction du déroulement du cours, mais aussi -- je vous y encourage vivement -- en fonction de propositions de la part des étudiant-es (ressource, livre, exposition, etc.). Avec le début du cours, vous aurez un accès plein à ce blog et pourrez y publier librement sur tout sujet lié à la thématique du cours.

Bonne rentrée !